Ma première insomnie au Japon

Ohayo gozaimasuuu ou konbanwa ! Vu l’heure qu’il est on se sait que trop. Me voici au pays du soleil levant, au pays du manga et aujourd’hui est ma deuxième nuit au Japon. Et vous savez quoi ? J’experience une nuit d’insomnie ! Au Japon… Lors de mon dernier post je vous ai dit « à la prochaine insomnie » et bien nous y voilà haha. Qui aurai cru que celle-ci se déroulerait Japon là où tout est si paisible.

Mon arrivée au Japon.

Mes premiers jours au Japon se déroule à Tokyo. Selon les quartiers où l’on se trouve nous on découvre des quartiers très abîmés de jour comme de nuit comme Shibuya ou des quartiers un peu plus calmes comme celui de Ueno près de l’auberge où je loge.
C’est vraiment un beau pays malgré le temps qu’il y fait en ce moment. Car oui, je suis arrivé à Tokyo sous un temps pluvieux et plutôt venteux. Mais cela n’empêche guère de profiter du voyage. D’ailleurs, voir tous ces badauds marcher dans les rues de Tokyo parapluies déployés, offre un spectacle plutôt plaisant.

Le Japon et le parapluie.

Le partage se retrouve dans beaucoup d’éléments du quotidien au Japon. Par exemple, les parapluies. Quand il pleut, il est possible d’emprunter un parapluie devant son auberge, hôtel… dans un panier ou contenant qui sert également d’égoutoire. Arrivé devant une boutique, un immeuble ou autre il faut déposer son parapluie dans un de ces fameux paniers ou alors utiliser des sortes de fourreaux à parapluie en plastique, jetables avant d’entrer dans le lieu en question. C’est à la fois ingénieux, car cela est fait dans le but préserver la propreté du lieu mais à la fois curieux au vu du nombre d’utilisation faites de ces fourreaux qu’il faut ensuite traiter ou recycler. Et en sortant on récupère son parapluie… ou pas… mais c’est pas grave car ils se ressemblent quasiment tous. Ils sont en majorité blancs ou transparents.

Mes prochains jours au Japon.

Je reste encore deux jours à Tokyo puis je file à Kyoto pour y découvrir une nouvelle facette du pays. Mais avant cela, un petit tour à l’exposition Jump Ten où sont présentés les mangas qui ont influencés toute une génération des années 90 à aujourd’hui. Avec une présentation de mangas, de planches originales de figurines et divers goodies… malheureusement les photos y seront interdites mais je vous ferai un retour des mon ressenti sur cette expo qui devrait me booster et grandement m’inspirer pour la reprise de Infinity life 😃

Ah oui j’oubliais ! La nourriture ! Tant de saveurs. Je mange beaucoup beaucoup beaucoup haha. Cela prend une grande part dans ce voyage. Onigiri, okonomiyaki… enfin bon ce n’est point le sujet d’aujourd’hui. Je ferai sans doute un article spécial sur cette autre activité qui est l’une de mes favorites haha.

Sur ce ja!

À la prochaine insomnie ou pas.

Partager cet article
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*